Warning: strpos(): Empty needle in /home/clients/f95cf2ee250cf06b0dacd92dd588c1a7/web/wp-content/plugins/si-captcha-for-wordpress/si-captcha.php on line 1369
Ergonomie | BES

BES-ergo L’ergonomie: bien-être et efficacité

L’ergonomie est la discipline scientifique qui vise la compréhension des interactions entre les êtres humains et les autres composantes d’un système. La profession d’ergonome applique des théories, des principes, des méthodes et des données afin d’optimiser le bien-être des êtres humains et la performance globale des systèmes.

Le mot « ergonomie » provient du grec ergon (travail) et nomos (lois), désignant ainsi l’ergonomie comme la science du travail. L’ergonomie est une discipline orientée vers les systèmes, qui s’étend aujourd’hui à tous les aspects de l’activité humaine. Elle concerne tous ceux qui ont à concevoir une machine ou une installation, qui ont à organiser un travail et ceux aussi qui ont à l’exécuter, l’apprendre ou l’enseigner.

vitruve

Les systèmes concernés par cette adaptation peuvent être des espaces physiques de travail, de loisir ou de vie quotidienne (ex: postes de contrôle, chaînes de production, centre de loisir, lieux public), des éléments de ces espaces (ex: contrôles-commandes, équipements sportifs), mais également des interfaces professionnelles ou grand public (on parle alors d’ interface homme-machine), telles que des logiciels, des sites internet/intranet, ainsi que l’organisation du travail (rotation des horaires, organisation des services, programmation d’événement …)

L’ergonomie est une démarche d’analyse et de transformation du travail, dont la nécessité s’impose aujourd’hui aux entreprises et à leurs salariés. L’ergonomie est interpellée sur la prévention des risques encourus par les opérateurs, sur la fiabilité des systèmes complexes, sur les conséquences de l’informatisation et de l’automatisation du travail, sur la conduite de projets de conception.

Les ergonomes contribuent à la conception et à l’évaluation des tâches, du travail, des produits, des environnements et des systèmes en vue de les rendre compatibles avec les besoins, les compétences et les limites des personnes.

ergo3

Les ergonomes praticiens doivent posséder une large compréhension des champs de la discipline. Car l’ergonomie préconise une approche globale dans laquelle les facteurs physiques, cognitifs, sociaux, organisationnels, environnementaux (et autres facteurs pertinents) sont pris en compte.
L’ergonome utilise des connaissances issues, entre autres, de la psychologie cognitive (mémoire, attention, perception, apprentissage…), de la psycho-physiologie (vigilance, postures, conditions de travail, contrôles sensori-moteurs…), de la physiologie (système neuromusculaire, bioénergétique, nutrition, préparation physique, rythmes biologiques… ), de l’anatomie, et de la psychosociologie (cultures et sociétés, modes, comportements, motivations,processus de groupe…)

Il est fréquent que les ergonomes œuvrent dans des secteurs économiques ou des domaines particuliers. Mais ces domaines ne sont pas mutuellement exclusifs et ils changent constamment : de nouveaux secteurs émergent, d’autres s’ouvrent à de nouvelles perspectives.